lait acné

Lait et acné : les dessous d’un drame

En France, il est très difficile de dire du mal du lait.

Est-ce parce que nous sommes la patrie de Danone ?

Ou est-ce le souvenir des distributions de lait gratuites dans les écoles, sous Pierre Mendes-France ?

Le lait, chez nous, bénéficie de l’image d’un aliment sain.

C’est une sorte de Blanche-Neige, indispensable au développement de l’enfant et à la santé de nos os.

Et bien, mauvaise nouvelle : le lait peut grandement contribuer à votre acné.

Une étude, publiée dans le « American Journal of Dermatology », est formelle :

Ceux qui boivent deux à trois verres de lait par jour ont 44% de risques supplémentaires de développer une acné sévère que ceux qui n’en boivent pas.

Pas mal, non, pour contredire l’idée selon laquelle « l’alimentation n’a aucun rapport avec l’acné ? »

Comment le lait donne de l’acné

On croit souvent que le lait donne de l’acné parce qu’il est difficile à digérer.

C’est certes une des raisons, mais c’est loin d’être la principale.

Le problème vient principalement des hormones que le lait contient.

Le lait contient naturellement des hormones (notamment la 5-alpha pregnanedione et la 5- alpha androstanedione) qui sont des précurseurs de la dihydrotestoterone (DHT).

La dihydrotestoterone, c’est l’hormone de l’acné. Elle donne un ordre direct à notre peau de produire du sébum.

Pour se convertir en DHT, nos petites amies alpha ont besoin d’enzymes spécifiques.

Or il se trouve que l’être humain possède ces enzymes en grandes quantités.

Donc, à chaque verre de lait, à chaque produit laitier, nous donnons explicitement à notre corps la permission de « produire » du sébum, donc de l’acné !

Mais ce n’est pas tout :

Le lait, rappelons-nous, est capable de transformer un veau en puissante Charolaise.

Il est bourré d’hormones de croissance.

L’une d’elle, l’Insulin-Like-Growth Factor (IGF-1) va agir directement sur l’acné en activant la prolifération cellulaire.

Vous savez, ces fameuses cellules mortes à la surface de la peau, qui peuvent boucher nos pores ?

Et bien l’IGF-1 augmente leur nombre, et donc leurs chances de former des bouchons…

De plus, la grande majorité du lait et des produits laitiers vendus en grandes surfaces provient de l’élevage intensif.

Pour des questions de rendement, les vaches au moment de la traite, sont en grande majorité enceintes.

Cela accroit considérablement les niveaux hormonaux de leur lait…

Enfin, le lait de qualité industrielle est souvent un aliment de qualité discutable.

Il peut contenir un grand nombre d’hormones supplémentaires données aux vaches pour (encore une fois) accroitre leur rendement, d’antibiotiques et de pesticides.

Ces produits annexes peuvent créer leurs propres problèmes.

Il sera difficile à votre corps de s’en débarrasser.

Ils vont accroître l’inflammation, ce qui n’est jamais une bonne idée, puisque l’acné est une condition inflammatoire.

Mais ce n’est pas tout …

Le lait possède une particularité : bien que son index glycémique soit relativement bas, il élève votre taux d’insuline.

Si vous suivez ce blog depuis quelque temps, vous savez que l’insuline augmente vos niveaux d’androgènes.

À ce titre, le lait augmente donc encore votre risque d’acné…

« On a étudié sur des volontaires sains la réaction à des échantillons de lait en terme de glucose sanguin et d’insuline.

Après un jeûne d’une nuit, les volontaires de l’étude ont absorbé 500 ml de lait écrémé (soit approximativement 25g de lactose) ou 500 ml de lait écrémé sans lactose (soit 3.75g de lactose et 4.24g de fructose). Les niveaux de glucose sanguin n’ont pas été changés de manière significative dans les deux cas, mais le niveau d’insuline l’a été. »

Étude sur la glycémie et l’insuline consultable ici :

« Mais Emanuelle, ma voisine boit du lait tous les matins avec ces céréales au petit-déjeuner, se gave de fromage et de yaourt, et elle n’a jamais connu un bouton… »

Encore une fois, c’est là où la notion génétique intervient.

Pour la plupart des personnes, la consommation de lait et de produits laitiers ne sera pas un problème.

Mais si vous avez un problème d’acné, il est probable qu’il vous faut faire plus attention…

De plus, on peut considérer qu’il y trois sources hormonales :

- la première vient des ovaires ou des testicules

- la deuxième des glandes surrénales (hormone de stress, notamment)

- et la troisième de source extérieure (dans des aliments comme le lait, dans certains cosmétiques, plastiques, etc..)

Chacun a des niveaux hormonaux différents, et des seuils hormonaux à ne pas dépasser sans risque d’acné.

Certaines personnes vont être très proches de ce seuil à leur adolescence, des jeunes femmes le seront avant leurs règles, d’autres à cause du stress lors d’un divorce, etc…

Éviter le lait à ces moments-là peut permettre de ne pas « rajouter » un fardeau hormonal.

Cela permet à certains de « passer entre les gouttes ».

Comment je fais pour le calcium ?

L’idée selon laquelle le lait est une source indispensable de calcium commence à être très fortement débattue.

Le calcium se trouve dans une multitude d’autres aliments.

Les sardines, le saumon, les haricots blancs ou rouges, les épinards, les brocolis, le chou vert frisé, le pain de blé entier, les fruits secs et amandes, certaines eaux minérales, certaines algues (wakamé) ainsi que tous les aliments enrichis spécifiquement en calcium : lait de soja, certains jus d’orange, etc…

J’inclus ici le tableau wikipedia de la teneur en calcium des aliments.

En mangeant une alimentation saine et variée, avec beaucoup de fruits et légumes, vous consommerez beaucoup de calcium.

Dois-je vraiment supprimer tous les produits laitiers ?

On peut facilement comprendre que cela dépend totalement de votre situation face à l’acné.

Si vous souffrez d’une acné sévère, il est pour le moins intéressant d’essayer.

Qui, mieux que vous, peut juger de l’impact ?

Maintenant, tous les produits laitiers se valent-ils ?

Non !

Certains sont pires que d’autres…

Et certains peuvent même prétendre avoir une action bénéfique sur l’acné….

Mais ça, j’en parle demain, d’accord ?

 

A propos Emanuelle

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure. Elle est l'auteur de la méthode gratuite "Vers une peau sans acné en 7 étapes" et de la méthode avancée "Méthode Beaute-Pure". Diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Passionnée par la peau, elle partage au fil des articles sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique. Vous trouverez également dans sa boutique naturelle une sélection de ses produits préférés.

91 Responses to Lait et acné : les dessous d’un drame

  1. Mélanie 18 nov, 2014 à 9:31 #

    Bonjour,
    Je ne sais pas si le sujet a déjà été abordé dans les commentaires, mais je me pose la question suivante : est-ce que tous les laits d’origine animale sont à écarter ? Certes le lait de vache et ses produits dérivés sont à éviter (je l’ai personnellement vérifié). Mais que dire par exemple des yaourts de brebis ou du fromage de chèvre ?
    J’ai 28 ans et je suis déjà une adepte des laits d’origine végétale et autres yaourts au soja, car je suis persuadée de la corrélation acné/lait, dans mon cas du moins… Mais est-ce que l’auteur de l’article ou quelqu’un d’autre sait s’il faut y inclure TOUS les produits laitiers ?
    Merci d’avance :)

    • Elsa Kreiss 18 nov, 2014 à 1:58 #

      Bonjour Mélanie,

      Les produits faits avec du lait de chèvre et surtout de brebis contiennent moins d’hormones que ceux issus du lait de vache. En ce sens, on peut effectivement les consommer quand on a de l’acné (sauf intolérance évidemment), mais sans excès (il y a tout de même des hormones).

  2. Johanna 27 oct, 2014 à 3:15 #

    Un grand merci pour votre article!
    J’ai 30 ans et j’ai arrêté la pilule en début d’année. Catastrophe quelques semaines après: de grosses poussées d’acné. J’étais défigurée! Bien pire qu’à l’adolescence, j’en avais partout (surtout sur les joues)! J’ai tout essayé: toutes les crèmes, pommades, lotions; les remèdes de grand-mère (pierre d’alun sur le visage, vinaigre de cidre). Rien ne marchait. Je suis enseignante. Tous ces boutons me complexaient énormément! (Une élève de maternelle m’a demandé si j’avais la varicelle! ;) Et puis, j’ai remarqué que parfois mes poussées étaient plus fortes qu’avant, notamment quand je mangeais du fromage. C’est comme ça que je suis arrivée sur cette page.
    J’ai arrêté mercredi tout produit laitier (même les traces de lactose et de protéine de lait dans les aliments industriels). Au bout de 5 jours, je dois dire que c’est bluffant! Mon acné a diminué de moitié! Je suis très contente et tenais à vous remercier.

  3. boris 24 oct, 2014 à 1:13 #

    Bonjour,

    Faut-il supprimer aussi crème fraiche ? Fromage ?
    Faut-il exclure que le lait de vache ?

    • Elsa Kreiss 24 oct, 2014 à 1:20 #

      Bonjour boris,

      La crème fraîche est également concernée, oui.

  4. Nad 22 oct, 2014 à 7:34 #

    J’ai souffert de l’acné toute mon adolescence. Elle a un peu diminué à l’âge adulte, mais restait beaucoup trop présente. Lors de ma 2ème grossesse, je fais le lien entre acné et laitages et je me souviens que bébé, je ne pouvais pas consommer de lait de vache. J’arrête net le lait en pleine grossesse (en compensant avec les conseils d’une diététicienne). 2 semaines après: plus un seul bouton. Plus rien. Maintenant, 7 ans après, je peux consommer des fromages. J’évite de manger trop de fromages à forte teneur en lactose. Par contre, je ne bois pas de lait et je ne mange pas de yaourts. Le calcium se trouve ailleurs. Si j’avais connu cela avant… Intéressez-vous également aux procédés de flash pasteurisation du lait qui ont pour effet de fractionner les molécules du lait qui passent alors plus facilement la barrière intestinale. Les produits industriels sont donc à éviter. Je note que je fais beaucoup moins de réaction à certaines marques de petits producteurs bio qui travaillent à l’ancienne et pourtant, mon organisme ne produit pas du tout de lactase. Essayez. 2 semaines pour ne plus être défiguré par l’acné et avoir une belle peau, cela vaut la peine. Et quel confort de ne plus sentir ces gros boutons sous cutanés…

  5. Anonyme 19 oct, 2014 à 7:07 #

    Acné sévère, avec des pauses au cours de mon adolescence, depuis 15 ans, j’ai maintenant 25 ans : Tous les traitements imaginables… Suite à un retour sévère à la rentrée, j’ai décidé de reprendre le traitement que mon dermatho m’avait donné à 15 ans :
    le fameux: Tolexine Epiduo… : « Useless » !

    Moral en ce moment à zéro…, Je sors plus, déprimé, Je me concentre sur le travail, et encore parfois quand j’ai des contacts avec des clients je vous raconte pas mon gène…
    Je suis un grand consommateur de lait depuis toujours : Énorme bol de céréale avec du lait, 2-3 yaourts à base de lait dans la journée…

    À partir de demain, j’arrête tous laîtages… et j’ai rendez-vous : Mardi pour un test pour savoir si je suis allergique au laitage (je n’ai jamais eu de problème de digestion donc ça m’étonnerait mais bon…)

    Will see… C’est ma dernière tentative de lutter contre ce « handicap ». Après j’abandonne.

    Je vous tiens au courant.

    Merci pour ce blog, qui apparemment en a aidé plus d’un.

    Ceci est ma dernière tentative !

  6. Eva 14 oct, 2014 à 7:18 #

    Article très intéressant, je pense arrêter le lait pendant quelques semaines pour voir si mes boutons disparaissent. J’avais essayer de diminuer considérablement la cigarette pour voir si il y avait un quelconque rapport mais rien du tout! Je bois un tiers de litre de lait par jour, sans compter les yaourts, sa risque d’être difficile mais sa vaut le coup d’essayer !

  7. Emilie 07 oct, 2014 à 9:20 #

    Bonjour,
    je souhaiterai temoigner également concernant la consommation de laitage.
    aujourd’hui j’ai 25 mais á l’age de 17 ans j’avais pas mal de boutons et difficile lorsque l’on est au lycée. Je suis allée voir une dermathologue qui m’a prescrit une crême á laqulle j’ai fait une réaction allergique, une ENORME poussée d’acné. J’était vraiment au fond du seau.un membre de ma famille m’a conseillé d’aller voir un docteur spécialisé dans l’alimentation et les energies. Et lá miracle au bout d’un mois plus rien , et bien sur les aliments que j’avais interdictiin de consommer était les laitages bien sûr !!! Et quelques autres aussi.
    d’ailleur mes boutons sont de retour suite á mon arret pillule alors je vais donc de nouveau supprimer les laitages. Honnetement le lait et les yaourts au soja c’est plutot bon :)
    Si c’est LA solution pour avoir une belle peau y’a pas á chipoter

  8. Tristan 25 août, 2014 à 9:36 #

    M´en vais essayer ça de suite.

    Au college / lycée c’était lait matin et soir : Acnée. J’avais l’âge pour donc…

    Pendant les premières années d’études, je ne prenais plus de petit déjeuner le matin. Mais je prenais mon gouter. Acnée moins importante. Je mettais les quelques boutons restant sur le compte de la bière.

    Fin d’études, Goûter léger. Consommation rare de bière. Acnée aléatoire. Là je ne comprenais plus…

    J’ai fini mes études il y a 6 mois et reprit le petit déjeuné quotidien avec son bol de lait. Et paf, repleins de boutons comme au lycée.

    Je viens tout juste d’en faire le rapprochement.

    Je repost dans une semaine pour dire ce qu’il en est.

    • Tristan 26 août, 2014 à 7:00 #

      bon ba, 1er jour : pas de nouveaux boutons depuis hier et les restants ne sont pas agressifs. C´est en bonne voie :)

      • Tristan 29 août, 2014 à 7:06 #

        4eme jour, il ne me reste plus que le bouton que j´ai gratté ya 2 jours.

        Ca marche!! Merci beaucoup. Mais peau ne graisse plus et demain j´aurais certainement plus aucun bouton.

        Et dire que je les traines depuis le collège, j´ai 23 ans.
        :) :) :) :)

        • Emanuelle 29 août, 2014 à 7:20 #

          Super, Tristan ! Je suis très heureuse pour vous. Restez « On Top of it » (gardez le contrôle) en restant bien discipliné pendant plusieurs semaines/mois (alimentation, mental, soins naturels), OK ? Bravo et « Enjoy » !

  9. Nzo 10 août, 2014 à 4:58 #

    Dès que je mange quelque chose comportant du lait j’attrape de l’acné sur tout le visage… que ce soit du simple lait où du fromage, yaourt, gâteaux, ou encore des biscuits comme les petit lu, les BN, des pains au chocolat et autres.
    Ça fait plusieurs années que j’ai remarqué ça… c’est normal ? Pour vous donner un exemple, vendredi j’ai mangé des petit lu… le lendemain, j’ai attrapé plus que 8 boutons (près de la tempe, près du menton, les joues..) et si je continue a manger des choses comme ça, le résultat s’empire et continue sur le front ainsi que près des sourcils. Certains sont petit, d’autres sont bien gros et blanc.

    Du coup, je me force pour ma manger des pizzas, du fromage, des yaourts ou toutes les choses comportant du lait mais, c’est parfois dur.

    • Elsa Kreiss 11 août, 2014 à 4:02 #

      Bonjour Nzo,

      Ce n’est ni normal ni anormal, sans doute une intolérance voire une allergie. Vous pouvez tester les yaourts végétaux ; pour les pizzas, il va falloir soit les faire vous-même, soit trouver des pâtes toutes prêtes mais sans lait (sans doute en magasin bio). Courage !

      • Nzo 14 août, 2014 à 2:13 #

        C’est ce que je pensais aussi.
        Je vais me renseigner sur ce type de yaourt, je ne connaissais pas et pas vraiment penser aux magasins bio, ça peut-être intéressant.
        En tout cas, merci pour votre réponse, c’est sympas. :)

  10. Chloé 05 août, 2014 à 8:25 #

    Bonjour,

    Depuis assez longtemps je trainais une acné modérée, pourtant je faisais des efforts; jamais peau ne fut aussi propre, nourriture aussi saine (des années qu un peau de untel la n a pas passé le pas de la porte), et cependant je continuais à voir des boutons apparaître/disparaître… Bref, j ai pris des médicaments (contre le stress)et j ai arrêté en même temps le lait…. Le résultat est sans appelle: une peau plus fraîche et nette… (même si tjs quelques cicatrices et points noirs)- bref YOUPIIII!!!
    Cependant je n en peux plus. J ai tout essayé. Je ne trouve pas un petit déjeuner qui me convienne. Quel lait pour manger avec mes céréales?

    • Elsa Kreiss 05 août, 2014 à 9:21 #

      Bonsoir Chloé et bravo pour les résultats sur votre peau !

      Vous ne dites pas si vous avez essayé les laits végétaux sans trouver le bon ou si vous n’avez pas encore testé ? C’est grandement une question de goût… J’aime énormément le lait d’avoine pour ma part, pour les céréales.

      Quelques autres petits-déjeuners possibles en vrac parmi les miens :
      – pain très complet au levain + purée de noisette (ou + purée de fruits sans sucre ajouté)
      – compote de pomme sans sucre + un peu de flocons d’avoine gonflés à l’eau + amandes concassées
      – oeuf au plat et mouillettes complètes (quand j’ai un peu de temps)
      – smoothie vert…

      • Chloé 06 août, 2014 à 7:50 #

        Merci pour cette reponse tres rapide.
        Je vais profiter des vacances pour essayer ces idees de petit-dejeuner.
        Non, je n ai jamais utilisé de lait vegetal, mais je pense essayer aussi. Le bio me fait un peu peur (je ne sais pas pourqoui…).

        En tout cas merci beaucoup!

        • Elsa Kreiss 06 août, 2014 à 7:52 #

          De rien, Chloé ! Si vous testez les laits végétaux, vérifiez qu’il n’y a pas de sucre ajouté (c’est quelquefois le cas) : l’avoine, notamment, a naturellement un goût sucré bien suffisant ;) !

  11. Ripsimène 21 juil, 2014 à 5:05 #

    Je suis plus que ravie de lires ces commentaires. J’ai essayé les milles manières de traiter mes acnés mais toujours avec un résultat nul. Mon visage souffre avec ces acnés et tout cela fait souffrir mon esprit. J’aime beaucoup le lait, ca j’en doute pas. A partir d’aujourd’hui je vais essayer de suivre vos conseils. Bonne chance à moi lol et merci encore.

  12. Julie 14 juin, 2014 à 2:08 #

    Bonjour,
    je voulais savoir si l’on pouvait remplacer le lait de vache par du lait de soja ? Car apparemment il causerait des pbs au niveau du cycle hormonal féminin. S.v.p
    Cordialement

    • Elsa Kreiss 14 juin, 2014 à 2:21 #

      Bonjour Julie,

      Je me permets de répondre : les chercheurs sont effectivement divisés sur le soja.
      Par principe de précaution, vous pouvez vous tourner vers les laits d’amande,
      de noisette ou encore d’avoine.

      • Julie 14 juin, 2014 à 4:44 #

        D’accord, merci bcp

  13. Francois 22 avr, 2014 à 11:06 #

    Mais alors que peut-on prendre à la place du lait?

    • Emanuelle 23 avr, 2014 à 8:32 #

      Les aliments qui contiennent du calcium, François. Le lien est dans l’article. Vous verrez, c’est faisable si on prend soin de les incorporer dans son alimentation régulièrement.

  14. Marion 16 avr, 2014 à 1:59 #

    Bonjour,

    Je tenais à témoigner de mon cas car comme plusieurs personnes qui ont laissé un commentaire sur votre article, j’ai des problème d’acné depuis mes 14 ans et j’en ai aujourd’hui 26. La pillule avait jusqu’à peu de temps plus ou moins réglé le problème mais j’ai décidé d’arrêter de la prendre et de passer à un mode de contraception sans hormones (stérilet cuivre) et les boutons sont revenus… J’ai testé plusieurs méthodes (médicaments, crèmes, gommages, teintures mères…) sans de véritables résultats. Une nutritionniste en bio m’a récemment conseillé de stopper les laitages et je dois dire qu’après deux mois les résultats sont plus que probants : peau moins grasse, presque plus de boutons (quelques poussées à l’approche des règles), cicatrices qui s’estompent plus vite. Donc ça marche ! Par contre je galère un peu à compenser l’apport en calcium : j’essaie de consommer du lait de riz enrichi en calcium le matin, des poissons gras, des fruits secs mais je peine à atteindre la ‘dose’ journalière recommandée. Avez-vous des exemples de menus pour une consommation journalière équilibrée en calcium ?

    Merci !

  15. Lola L. 02 avr, 2014 à 11:54 #

    Bonjour Emanuelle,

    Ça fait 2 semaines aujourd’hui que j’ai arrêté tout produit laitier (beurre lait yaourt fromage blanc creme glacee…) et j’en consommais pas mal en effet.

    Je constate une différence sur ma peau; je n’ai plus de poussée (c’est à dire 2-3 boutons d’un coup bien rouge et qui font bien mal) du coup je n’ai que des cicatrices mais j’ai des tout petits boutons qui viennent d’arriver (je ne sais ps si cest parce que mes regles approchent, peut etre…) donc c’est assez énervant.

    Donc je vais attendre 1 mois comme vous le conseillez cest à dire encore 2 semaines.

    En tout cas merci pour ce blog et notamment cet article parce que j’en avais marre de ces pousses d’acné j’en arrivais même à mettre des pansements tellement c’était monstrueux.

  16. Camille 25 mar, 2014 à 1:58 #

    Hmmm je commence à me poser des questions. Surtout quand je pense à une certaine période où chaque fois que je prenais mon bol de lait du matin j’avais des « remontées » ensuite. Je n’en ai pratiquement plus depuis que je suis sous traitement pour l’estomac (contre remontées gastriques et nausées).
    J’adore le lait et je suis une grande fan de fromage, cela dit ça vaut le coup d’essayer.

  17. mum 24 mar, 2014 à 4:59 #

    merci vraiment . moi meme c depuis que je suis arrivee ici en europe que j ai commence a avoir de l’acnee .j ai essaye tout genre de produit sans resultat. et depuis 3 jour j’ai arreter de boire du lait le matin et plus un seul bouton .

  18. Nadege 14 fév, 2014 à 9:24 #

    Bonsoir Emmanuelle, et bonsoir à tous

    Je souhaitais apporter mon témoignage en rapport avec la consommation de produits laitiers et l’acné. Personnellement, j’ai commencé à faire de l’acné avant d’être réglée, vers l’âge de 11 ans. J’ai un parcours dermatologique assez conséquent (antibiotiques à dose anti-inflammatoire, Rubozinc, deux cures de Roaccutane, test au synactène, et bien évidemment tous les crèmes pour acné constituant l’arsenal thérapeutique des dermatologues).
    Vers l’age de 25 ans, j’ai même été consulter à l’hôpital et deux ans plus tard j’ai participé à une étude sur de nouvelles crèmes anti-acné. Mais tous ces produits ne font disparaître l’acné que de manière provisoire, et avec beaucoup de conséquences sur l’état d’hydratation de la peau (un comble lorsque l’on a une peau grasse !).

    Il y a de ça 3 mois, j’ai été consulter un thérapeute un peu spécial car j’étais dans un état de fatigue avancé. Il m’a détectée une intolérance aux protéines de lait de vache, mais également de chèvre. Suite à cela, j’ai stoppé tous les laitages d’origine animale et je suis également devenue végétarienne. Et bien pour la première fois de ma vie, mon teint s’éclaircit, l’acné s’atténue franchement et même les cicatrices lésionnelles semblent aller mieux (j’en ai beaucoup sur les joues et assez profondes). C’est pourquoi je retrouve le courage et l’envie de reprendre soin de ma peau. En effet, toutes ces années d’échec m’avaient progressivement conduit à un désintérêt pour ma santé et ma beauté. (Il faut dire qu’une des dermatologue que j’ai consultée m’avait dit que j’en aurais toute ma vie).

    C’est pourquoi je souhaitais témoigner de mon expérience pour celles et ceux qui sont en plein dedans, pour leur dire que l’acné se guérit lorsque l’on trouve la véritable cause de cela, et non en utilisant des produits qui étouffent le symptôme qu’est l’acné. Si vous avez de l’acné et que vous avez présenté des affections ORL en -ite dans votre petite enfance (otite, bronchite..) il est fort probable que vous soyez intolérant au lait de vache et que votre acné vienne de cela. J’ai personnellement subit une ablation des amygdales et des végétations à l’âge de 4 ans en raison d’otites à répétition et d’asthme. Cette chirurgie n’a fait que couper les organes qui exprimaient déjà mon intolérance alimentaire. Plus tard, le foie a pris le relais et s’est exprimé par la peau.

    Autre chose, je déconseille catégoriquement le traitement par Roaccutane, c’est une saloperie !! Toute guérison est possible, il suffit de trouver la véritable cause du mal. A maintenant 32 ans, je me réjouis de voir que ma peau se régénère et qu’elle est belle en fait !

    Merci à Emmanuelle pour ses conseils produits et hygiène, ça fait du bien de tout reprendre depuis le début !

    • Marge 19 fév, 2014 à 1:51 #

      Merci pour ce commentaire, il me motive à arrêter le fromage que j’adoooore, hélas!!!!!!

  19. Sand. 11 déc, 2013 à 10:06 #

    Bonjour Emmanuelle, bonjour à tous,
    Alors voilà, j’ai 34 ans … je souffre d’acné depuis l’âge de 14ans …. On peut dire que l’acné est ce qui m’a construite : quelqu’un qui se bat au quotidien pour paraitre à l’aise, mais qui souffre d’un mal d’être et d’un manque de confiance en soi terrible … J’ai tout essayé, tout les traitements (antibiotique, Diane 35 et traitement locaux) à part le Roaccutane … Je pourrai vous parler de toutes ces années de combat contre l’acné, de la dépression, des moments de solitude que cela implique mais ce serait trop long pour un premier message. Je pense que je souffre d’une acné sévère, des poussées de boutons très enflammés et douloureux surtout localisés au niveau du menton, et des petits boutons au niveaux des joues…
    Il y a deux jours désespérée, je me suis décidée à sauter le pas, faire le traitement roaccutane … finalement après m’être un peu plus renseignée sur les dégâts qu’il peut causer … je cherche une autre solution …
    Ce soir j’avais rdv chez un ostéopathe qui m’a parlé du régime alimentaire chinois … il m a conseillé d’arrêter les laitages et le sucre … c’est comme ça que je suis tombée sur votre blog … j’envoie ce message qui sera le premier d’une liste. En effet, je commence aujourd’hui un changement de mon alimentation, et je vais tenter de vous faire part des avancées, des améliorations si il y en a ou pas … de toute façon c’est mon dernier recours …

  20. pod 07 déc, 2013 à 1:01 #

    Quand j’etais au lycée, j’ai fait une sévère acné kystique. J’avais de tres gros bouton sur le visage qui ne partaient pas. Certains je les ai gardés 6-7 mois. J’ai essayé un moment curacne et plein de cremes, des traitement naturels genre glace ou citron, en vain. Un jour j’ai vu sur un site que le lait pouvait aggraver l’acne. J’ai arreté mon bol de lait le matin, et une ou 2 semaines plus tard je n’avais plus de boutons.

    Plus tard j’ai raconté a un dermatologue cette histoire et je lui ai dis que je ne savais pas si c’etait bien le fait que je ne prenne plus de lait qui a arreté les boutons ou si c’etait une coincidence. Il m’a dit que c’etait une coincidence. A voir tous les témoignages ici, il me semble bien que c’etait le lait qui etait la cause.

    On m’a souvent dit de ne pas prendre les produits gras mais on m’a jamais parlé de lait. Si une astuce aussi simple peut arreter les boutons sans devoir payer le dermato et les produits pharmaceutique, c’est normal que les dermato ne parlent jamais de ça.

  21. Emilie D. 11 nov, 2013 à 10:15 #

    Bonjour Emmanuelle, un message juste pour vous remercier pour cet article qui m’a vraiment beaucoup aidé. Je suis tombée dessus un peu par hasard en faisant des recherches sur les causes et solutions de l’acné.
    J’ai stoppé Diane 35 il y a quelques mois (vu qu’elle n’est plus commercialisée en France) et mon acné dont j’étais tranquille et revenu en force, pire qu’à mon adolescence, je précise que j’ai plus de 30 ans. Chaque jour, j’en avais des nouveaux dont des microkystes, j’étais vraiment déprimée et j’ai eu beau appliquer des produits anti acné sur ma peau ça ne réglait pas le problème.
    Quand j’ai lu votre article, pour être honnête je n’étais pas convaincue, de plus j’adore les produits laitiers donc c’était assez dur. Mais j’en étais à un tel stade que j’ai stoppé ma consommation du jour au lendemain et je dois dire que l’amélioration a était assez impressionnante. J’ai craqué 2 fois (et oui c’est dur de se passer de chose que l’on aime) et à chaque fois c’était le retour des boutons. Je précise qu’à côté de cela j’ai toujours eu une alimentation très équilibrée.
    Donc merci, je n’aurais jamais pensé que cela fonctionnerais ^^
    Je vais bientôt commencer la prise de MSM, pour accélérer un peu la disparition de mes cicatrices d’acnés (et pour d’autres petits soucis que j’ai : accélérer la pousse de mes cheveux et mes douleurs articulaires). J’espère avoir de bons résultats.

    • Emilie D. 11 nov, 2013 à 10:34 #

      Je précise que j’ai stoppé les laitages il y a environ 5 semaines, je n’ai quasiment plus aucuns boutons, et les rares que j’ai sont petits et partent vite, rien à voir avec l’acné que j’avais ses derniers mois.
      D’autres part j’ai toujours souffert de soucis digestif, douleur, ventre ballonné etc. et ça s’est beaucoup calmé depuis que j’ai arrêté les laitages.
      Cette solution ne fonctionnera sans doute pas pour tout le monde car l’acné peut-être lié à différents problèmes, mais si ça peut déjà en aider certains c’est déjà bien.

  22. Marine 10 août, 2013 à 4:09 #

    Bonjour,
    j’ai 15 ans et demi et depuis mes 11 ans j’ai de l’acné modéré. Tout les soirs je me nettoie le visage avec un nettoyant sans savon pour peaux jeunes à problèmes se qui régule mon acné mais ne la fait pas disparaître pour autant … Tout les matins, j’ai l’habitude de boire un grand bol de lait. Cependant, pendant les vacances, je me lève très tard le matin, du coup je ne prend pas de petit déjeuné et donc pas ma bolée habituelle. Hors j’ai remarquée que j’ai nettement moins de boutons en se moment qu’avant ! Par contre, je ne me prive pas pour manger un flans, yaourt ou autre laitage pendant les repas et je n’arrêterais jamais car je pense que c’est essentiel dans consommer à mon âge.

    Je ne sait pas si c’est depuis que je ne bois plus de lait le matin que j’ai moins de boutons car j’ai toujours peur d’avoir une poussée subite n’importe quand mais si c’est le cas, c’est génial qu’une façon aussi simple puisse réduire ainsi l’apparition de boutons :)

  23. Biscotte 31 juil, 2013 à 7:43 #

    Bonjour,

    j’avais lu plusieurs témoignage qui disait que le lait et les produits laitiers faisaient de l’acné. Suite à la lecture de cet article, et après plusieurs traitements (j’ai 25 ans et toujours de l’acné) je me suis dit que j’allais essayer de stopper les produits laitiers (que je consomme beaucoup, matin, midi, soir, gouter).

    Après 3 semaines d’arret : miracle. Plus rien !

    Je suis étonnée de voir qu’aucun professionnel de santé ait mentionné ce lien de cause à effet. Peut être est-ce autre chose, mais en voyant tous les témoignages, c’est invraisemblable qu’on nous « cache » que le lait pourrait être la cause de certain désastre hormonaux.

    Le lien est encore à confirmer, je n’en doute pas.

    En tout cas, merci pour cet article qui m’a donné envie de passer le « cap » d’arreter le lait et les produits laitiers. Comme je suis une fan de céréale le matin et de fromage en tout genre : je bois du lait de soja (il faut aimer) et je m’autorise parfois quelque morceau de fromage. Mais vraiment un peu. En tout cas, je n’ai presque plus de bouton (oufffff!!!)

    Pour le calcium, il faut que je réequilibre mon alimentation pour récupérer tout le calcium que j’ai perdu en arrêtant brusquement les produits laitiers.

    Si vous avez des idées d’aliments remplis de calcium, je suis preneuse :)
    A bientot !!

    • Elsa 31 juil, 2013 à 10:22 #

      Certains laits végétaux sont enrichis en calcium (c’est le cas de mon lait d’avoine). Sinon Emanuelle avait mis quelque part un lien avec les aliments contenant naturellement du calcium, mais je ne le retrouve plus… Il y en a notamment dans pas mal de légumes verts, légumes secs, fruits secs…

    • thaon 28 oct, 2013 à 8:16 #

      bonjour, j’ai 40 ans et tjrs et encore de l’acné j’ai décidé après le conseil d’un bon rhumatologue de stopper les laitages et le gluten. Je suis sportive donc je prennais de la proteine en poudre 1 à 2 fois par jour, sa aussi j’ai stopper. J’avais souvent mal au ventre , le ventre gonler etc.. Depuis 3 jours d’arret de tout ceci je vois une nette amélioration. Donc je conseille à tout l monde de prendre ces habitudes alimentaire car celle-ci joue un grand role dans nos problemes de santé. courage

    • thaon 08 nov, 2013 à 8:39 #

      Bonjour, je confirme que l’arret total des laitages a été bébéfique pour l’acné et pour le ma au ventre. En supplement g arrete le gluten. J’ai rencontrer un seul médecin, phytothérapeute qui m’a conseillé cela, les autres rien. Je n’ai plus de démangeaison etc……… Pour le calcium je mange de la puree d’amande complete acheter en magasin bio. Le saumon aussi. Donc l’alimentation joue un role primordial sur notre santé. Bon courage a tous

  24. Elsa 28 juil, 2013 à 5:27 #

    Pouvant difficilement me passer de céréales (que j’essaie de prendre dorénavant avec l’Ig le plus bas possible) et de crêpes (mais je vais changer de farine !), je viens d’acheter mon premier lait d’avoine, et je suis totalement convaincue : ce lait est délicieux ; je ne regrette pas du tout mon lait de vache ! J’ai hâte de tester d’autres laits végétaux, et de les essayer dans des préparations !

  25. djou07 27 mar, 2013 à 4:33 #

    Bonjour,
    Je viens de tomber sur cet article très intéressant et qui confirme certaines choses que j’ai entendues récemment. Je suis exactement dans la même situation qu’Amélie : 30 ans, de l’acné depuis 5 ans, avec grosse poussée kystique et douloureuse, pas d’acné ou si peu pendant l’adolescence, un traitement hormonal anti-progestérone depuis qui temporise, des cicatrices en creux depuis (merci locacid).
    Question cependant : on m’a conseillé de remplacer le lait de vache par le lait de chèvre/brebis et les yaourts au soja, ce que j’ai fait et ce à quoi j’ai pris goût…
    Tous les laits ne se valent-ils donc pas ?
    Merci de votre réponse.

  26. alny 11 fév, 2013 à 7:36 #

    Bonjour, j’ai appris cette relation lait – acné en parlant avec des amis aujourd’hui et apres qq recherches je tombe sur cette page…suivant un traitement roaccutane, je vais egalement en finir avec mon bol de lait – céréales du matin !

  27. coralie 26 déc, 2012 à 7:39 #

    Je vous remercie pour cet article. J’ai 32 ans et des problèmes d’acné depuis toujours. Je mange plutôt équilibré et je suis réglée comme un coucou Suisse. J’avais renoncé à voir des dermato, les médecins m’ont prescrit la pilule (alors que j’ai un stérilé) pour équilibré mes problèmes hormonaux qui m’aurez donné cet acné.
    Depuis deux semaines, j’ai arrêté de consommer des yaourts ou de mettre du lait dans mon café. Plus ou peu de fromage et peu de beurre. Miracle, je n’ai plus de bouton, plus rien sur la figure et les très vilains kystes dans mon cou sont en train de disparaître. Pourtant je ne consomme pas beaucoup de lait, j’ai cherché à savoir ce que j’avais changé dans mon alimentation et effectivement il y a le lait mais aussi je prend un jus d’orange pressé tous les matin avec de l’extrait de pépin de pamplemousse qui est un désinfectant. J’en donne également à mes enfants pour éviter les gastro.
    Je continu d’éviter le lait et je verrai bien lorsque je serai à quelques jours de mes règles si j’ai les même poussé d’acné que d’habitude.
    Il est quand même dommage qu’aucun médecin, qu’aucun dermato ne puisse simplement évoquer cette possibilité. Je savais que l’acné pouvait venir de l’alimentation mais j’avais plutôt entendu parler du chocolat ou de la charcuterie. Les médecins et autres sont bien là pour nous vendre un tas de cochonerie inutile. Société de consommation nous voilà!

  28. Patrice 26 oct, 2012 à 7:44 #

    Bonjour,

    J’ai découvert aussi que j’avais un soucis avec le lait car depuis 7 ans j’étais traité pour de l’acné et on me disait que j’avais une dermatite ainsi que de l’acné rosacé.
    Un jour j’ai trouvé un article parlant du lait et montrant les effets néfastes alors j’ai essayé de le retirer de mon alimentation.
    Je prennais un grand bol le matin avec du café soluble. Résultat des plaques de peaux qui tombaient des rougeurs affreuses sur mon front mes joues et sur le cuir chevelu avec pas mal de bouton et des douleurs au ventre.
    En 3 jours sans lait j’ai pu voir les résultats, les rougeurs disparaisaient ainsi que les boutons et les douleurs au ventre envolées. Désormais je ne bois que du thé blanc ou vert le matin, par contre je continu les yahourts de temps en temps et j’utilise aussi de la crème entière liquide dans des préparations ce qui a pour conséquences de me laisser quelques rougeurs.
    Par contre j’ai essayé le lait sans lactose il y a 10 jours croyant que c’était la source des problèmes mais c’est pareil, rougeurs, boutons, douleurs au ventre.

    Le lait me manque tout de même, j’ai essayé le lait de soja, le lait d’amande…mais bof !!! Ce n’est pas à mon goût.

    Merci pour votre article.

    Cordialement, Patrice.

  29. alanachantelune 28 sept, 2012 à 7:51 #

    Bonjour,
    je suis sidérée en lisant cet article. Depuis 4/5 ans, j’ai des problèmes d’acné alors que j’ai la trentaine et ai eut très peu de boutons à l’adolescence.
    Il y a 10/15 jours, j’ai décidé de prendre du thé vert le matin au lieu de mon éternel bol de lait chocolaté, parce que l’on m’a conseillé le thé vert pour la santé (les autres thé me sont déconseillé en raison d’une sévère anémie en fer).
    Et bien depuis plus un seul nouveau bouton type kist sur le visage !!! Il ne reste que quelques petits boutons légers qui cicatrisent.
    J’ai donc fait une petite recherche pour découvrir s’il y avait un lien avec le lait, et je suis tombé sur cette page…
    Je commence à revoir mes conceptions de l’alimentation ! (et pourtant, je continue à manger du fromage et des yaourts de temps en temps).

    • Emanuelle 29 sept, 2012 à 4:06 #

      Bonjour Amélie,
      Oui, hélas, je sais : certaines infos très utiles comme ça sont vraiment mal relayées, et pourtant elles peuvent vraiment aider…
      C’est une des raisons d’être du blog… Et une source d’inspiration pour tous, qui devons essayer d’en parler autour de nous !

  30. Charlène 23 juil, 2012 à 4:26 #

    Bonjour Emanuelle,

    Je me demandais si l’intolérance au lactose pouvait poser aussi un problème d’acné? Puisqu’il y a une mauvaise digestion donc normalement la peau le ressent.

    Si on a de l’acné, comment savoir s’il y a juste un problème d’hormones de croissance contenues uniquement dans le lait de vache ou si c’est un problème d’intolérance au lactose présent partout ?

    • Emanuelle 28 juil, 2012 à 4:58 #

      On ne peut effectivement pas vraiment savoir, Charlène. Cependant, si c’est le lactose qui pose problème, on le saura en utilisant des produits laitiers qui contienne peu ou pas de lactose, comme le beurre clarifié.

  31. Joana 28 juin, 2012 à 7:28 #

    Bonjour,

    Je n’ai jamais été fan des produits laitiers et n’en consomme absolument plus d’origine animale. Mais je me suis mise au sport depuis peu, et prends des protéines en poudre pour aider le muscle.
    Ce sont des protéines de lait… pensez-vous que ce soit « même combat » qu’avec les produits laitiers purs (vu que l’on enlève tout ce qui est lactose, graisses du lait et compagnie…) ?
    Il existe des protéines de pois en poudre pour remplacer, mais elles sont moins riches en protéines que les autres. Je ne sais plus trop sur quel pied danser du coup…

    Merci d’avance

    • Emanuelle 29 juin, 2012 à 2:57 #

      Bonjour Joanna,

      Je pense que comme le « whey » dont sont extraites ces poudres sont sans lactose ni lipides,
      il est probable qu’elles ne posent pas les mêmes problèmes de digestion, qu’elles soient moins allergènes.
      En revanche, il y aura toujours des hormones de croissance,
      donc je ferais attention aux quantités… Peut-être utiliser une combinaison protéines de pois et protéines de whey ?

  32. remi 02 juin, 2012 à 7:39 #

    ni antibio ni pesticides dans le lait.

  33. Léon 09 mar, 2012 à 6:02 #

    Je ne peux que confirmer l’intégralité de l’article puisque j’avais déjà testé les effets des produits laitiers sur ma peau !

    Du coup, je ne comprends pas pourquoi tout les médecins et dermatologues que j’ai rencontré ou lu sur internet font preuve autant d’incompétence. Dans les séances individuelles, je n’ai par exemple jamais été questionné sur mon alimentation. Bref, cette nullité dans ce milieu me laisse pantois.

  34. annabelle 10 fév, 2012 à 3:08 #

    ah merci pour votre article!
    moi qui pensait que j’étais folle!! ou on me prenait pour une folle!
    ben oui j’ai ait le test de ne plus boire de lait depuis 3 ans. J’ai tout changé, alimentation, hygiène de vie!bref dès j’ai arrêté le lait mes boutons on disparu, s’ils en restaient ce n’était plus les mêmes. Puis je me suis dis non ça doit dans ma tête donc j’ai repris le lait et hop flambée de boutons! donc arrêt!!!! je bois des boissons au soja, aux amandes, au riz!
    je digère mieux!!!
    ce que j’ai remarqué aussi c’est que le lait avait une incidence sur les poils de mon visage, il en est de même pour les colorants, autres ajouts industriels!!
    je fait pas mal de test sur moi et je remarque qu’il y une incidence majeure entre les aliments et ma peau!!!

    cependant, je me demande si j’arrête le lait totalement est-ce que ça aura des conséquences sur ma santé plus tard? ou est-ce que mes futurs enfants auront des problèmes, genre carence lorsque je serais enceinte!

    • Emanuelle Haudegond 10 fév, 2012 à 8:17 #

      Bonjour Annabelle,

      Merci pour ton témoignage !

      L’alimentation fait une énorme différence…

      Pas de souci, tu vas trouver du calcium dans beaucoup d’autres aliments…

      En revanche, il faut vraiment les consommer !

      Je copie-colle l’extrait suivant du site « passeport-santé »

      Aliments riches en calcium, en ordre décroissant de teneur :

      produits laitiers (lait, fromages, yogourt);
      poissons, surtout en conserve (avec leurs arêtes);
      boissons de soya enrichies en calcium;
      graines oléagineuses (tournesol, sésame, etc.);
      légumineuses;
      noix;
      légumes verts (persil, pissenlit, cresson, épinard, fenouil, brocoli, haricot vert, chou vert, rhubarbe, etc.);
      de nombreux fruits (cassis, orange, groseille, mûre, rhubarbe, par exemple).

      À bientôt !

  35. Camille 04 fév, 2012 à 11:17 #

    Bonjour !
    Ça fait longtemps que je n’étais pas venue écrire malheureusement, mais je regardais toujours votre blog !
    Cet article est mon préféré ! Je l’attendais avec impatience il faut dire, car je crois que le lait est une vrai cochonnerie pour les gens qui ne le tolère pas bien, comme moi !
    Cela doit faire 4, 5 voir même 6 mois que j’ai arrêté le lait !! Ce n’étais pas facile au début, moi qui étais si fan de fromage, de pâtisserie, et surtout de mon quotidien cappuccino, mais attention, dans un grand bol. Et bien ce lait, je l’ai remplacé par du thé vert en tant que boisson chaude du matin, et pour le calcium, je trouve tout ce dont j’ai besoin ailleurs.
    Les résultats que j’ai obtenu sont tout à fait incroyables. En une semaine j’ai compris à quel point il était néfaste… Puis à long terme, mon acné n’a pas disparue, loin de là, mais les boutons ne sont plus les mêmes, dans le bon sens. Et le mieux dans tout cela, c’est que moi qui me roulais par terre de douleur chaque mois lors de mes règles, et bien je dois dire que maintenant je n’ai plus (ou presque) de soucis de ce côté, et ça, ça m’encourage encore plus ! Exemple, la semaine dernière, j’ai passé le week end chez une amie, et le matin on a bu du cappucino. Et bien sûr en rentrant chez moi je me suis gavée de lait comme jamais me rappelant comme c’est bon ! Puis la chandeleur, les crêpes……. Et depuis hier, paf, grosses douleurs insupportables ! Du coup ça me rappelle à l’ordre.
    Donc voilà, tout ça pour dire que franchement….. Essayez d’arrêter le lait. Et le nut*lla par la même occasion !!

  36. Urban 04 fév, 2012 à 2:05 #

    Une petite question..ou deux!

    J’ai eu rendez-vous cette semaine avec ma gynéco (ma nouvelle gynéco super sympa d’ailleurs) enfin bref..
    En plus de changer ma contraception elle m’a conseillé d’arrêter les laitages pendant 1 mois et m’a prescrit du Regederm, des gelllules de zinc d’après ce que j’ai compris pour améliorer ma peau et diminuer/enlever mon acné hormonal. Car depuis que j’ai arrêter la pilule j’ai des millions de boutons, des gros, des petits, des sous la peau, des micros etc etc dans le cou, le bas des joues, mâchoire etc c’est HORRIBLE et certains me font horriblement mal !!!

    Je voulais avoir votre avis sur ces gélules de zinc, et savoir comment vivre sans yaourt, fromage etc =D

    Merci d’avance !

    • Emanuelle Haudegond 05 fév, 2012 à 1:31 #

      Bonjour Urban,
      C’est souvent le problème avec les pilules du point de vue de l’acné.
      Elles agissent en introduisant des hormones de synthèse pour contrebalancer un déséquilibre.
      Malheureusement, quand on les arrête, on se retrouve avec le problème de départ (j’ai écris là-dessus un article)…
      Les gélules de zinc peuvent vraiment aider certains.
      Toutefois, elles n’agissent pas rapidement.
      Il faut souvent compter 3 mois…
      Vivre sans laitage n’est pas facile, mais c’est faisable !
      Il faut explorer les laits végétaux, et pour les fromages, tu peux te cantonner aux fromages de chèvre et surtout de brebis.
      (Vive le Roquefort !)
      Tu verras, changer une habitude ne coûte qu’au début.
      Cela en vaut la peine, avec un peu de chance,
      ta peau te récompensera…

      • Urban 06 fév, 2012 à 5:19 #

        merci beaucoup de votre réponse !

        Demain je vais faire mes courses et je vais devoir changer beaucoup de choses dans ma liste habituelle… mais c’est au final une bonne chose !!! =D
        Je vais devoir être patiente, entre l’arrêt du lait, le zinc, et une GROSSE diminution de sucre aussi !
        Je me demande ce que je vais bien pouvoir manger, ihihi.

        Merci pour votre blog qui est juste GENIAL !

  37. laura 04 fév, 2012 à 1:34 #

    Bonjour,

    Merci pour cet article !
    Je me demandais si il existait une étude qui donne les chiffres des concentrations en hormones (comme IGF1) avant et après stérilisation ? Car je suis étonnée qu’elles ne soient pas dénaturées et donc inactivées par la chaleur. J’avais entendu qu’un ami devait stoker ses hormones de croissance au frigo, donc je pensais que pour le lait UHT qui subit un bref traitement à 140°C, les protéines qui sont très sensibles à la chaleur seraient dénaturées.

    • Emanuelle Haudegond 04 fév, 2012 à 2:17 #

      Bonjour Laura,
      Je n’en connais pas, et ce serait intéressant !
      Cependant, je pense qu’il faut obtenir plusieurs choses :
      – un taux d’hormones réduit (donc éviter le lait non-bio pour les hormones rajoutées mais surtout l’élevage intensif pour les hormones naturelles)
      – une valeur nutritionnelle
      – le moins d’allergènes possible
      Le lait UHT est un aliment « mort »…
      Sa valeur nutritionnelle est minime.
      Par ailleurs, la haute tempétature change la nature des protéines.
      Ce sont les protéines qui ont un fort potentiel « allergènes ».
      Donc même si on arrivait à éliminer certaines des hormones
      le lait UHT resterait un aliment pro-inflammatoire…

      • laura 05 fév, 2012 à 11:12 #

        Merci pour votre réponse, cela expliquerait pourquoi je vois aussi une différence sur ma peau lorsque j’élimine le lait et ses dérivés !
        en tout cas j’ai vraiment l’impression qu’on « nous empoisonne », et je trouve ça dingue !

  38. Sullypetit 02 fév, 2012 à 2:57 #

    Bonjour,

    Juste un petit partage d’expérience culinaire. Je ne sais pas si on peut citer des marques, je préfère donc mettre le lien qui est un peu long (milles excuses).
    C’est une vrai friandise à boire nature ou à mélanger dans toutes pâtisseries.
    En lait chaud avec un peu de cacao et infusé de Tchaï… c’est DE-LI-CIEUX !
    J’espère que cela pourra convenir à certains inconditionnels du lait animal :).

    http://www.google.fr/imgres?q=lait+végétal+amande+noisette+Lima&um=1&hl=fr&client=safari&sa=N&rls=en&biw=1024&bih=599&tbm=isch&tbnid=8vSD-acmrRd6PM:&imgrefurl=http://www.webmarchand.com/laits.htm%3Fmarks%3DLima&docid=eve8eB3LQxWZUM&imgurl=http://csimg.webmarchand.com/srv/FR/280081464304/T/340×340/C/FFFFFF/url/boisson-noisette-amande-bio.jpg&w=340&h=340&ei=EaMqT8vMII7EtAaOvMmQDQ&zoom=1&iact=hc&vpx=83&vpy=229&dur=1161&hovh=225&hovw=225&tx=148&ty=190&sig=117787098446312235724&page=1&tbnh=118&tbnw=111&start=0&ndsp=20&ved=1t:429,r:7,s:0

  39. Stéphanie 01 fév, 2012 à 7:45 #

    Bonjour Emanuelle,

    le lait qui se trouve par exemple dans la pâte à crêpes, les gâteaux maison; dans la purée, et autres recettes est-il aussi à éviter ?
    Merci

    • Emanuelle Haudegond 01 fév, 2012 à 9:41 #

      Hélas Stéphanie, la réponse est oui ! On peut essayer avec un lait végétal. En toute honnêteté, je ne sais pas ce que cela donne…
      Ou dénicher le lait cru le moins trafiqué possible (voir ma vidéo d’aujourd’hui) : petiite exploitation…

      • Pauline 01 fév, 2012 à 12:51 #

        Ca vaut la peine d’essayer le lait végétal, au moins histoire de se faire une idée. J’ai une copine qui adore les laitages mais elle n’a jamais remarqué que je lui préparais des cakes au lait d’avoine, des gratins à la crème de soja etc… Comme le gout lui plait, je ne dis rien.
        Par contre elle adore le chocolat chaud au lait de noisette que je lui prépare parfois ;)

        Il suffit de remplacer l’un par l’autre dans les recettes.

        Le gout des laits végétaux change un peu du lait de vache, mais il est agréable dans l’absolu. ca peut juste etre étonant la première fois.
        (pour savoir si on aime, on n’est pas obligé de le boire « comme ça » : je n’ai pas tellement aimé le gout du lait de soja pur la première fois, mais dans une préparation, avec du cacao, dans des céréales… puis enfin, seul, j’ai apris à l’aimer et c’est devenu mon préféré !)

  40. Pauline 31 jan, 2012 à 2:01 #

    Hello Emanuelle !

    Merci pour cet article. J’ai cependant une question : si on se décide à arrêter les laitages (dur dur!!), à quel moment voit-on une amélioriation?

    • Emanuelle Haudegond 31 jan, 2012 à 2:43 #

      Bonjour Pauline,
      Si on voit une amélioration (j’explique bien, l’acné est multi-factorielle, ça n’est pas la panacée pour tout le monde, mais ça vaut la peine d’essayer)
      elle est en général assez rapide, de l’ordre de quelques semaines.
      Les lecteurs, votre timing, c’était quoi ?

      • Pauline 01 fév, 2012 à 12:38 #

        Pour moi (l’autre Pauline…. hihi) les effets ont été rapides. environ 15 jours.

        Je pense que mon acné s’est amélioré grace à une conjonction de facteurs (notament coté alimentaire) mais le lait a été la première chose que j’ai arreté, et je me suis très vite sentie mieux. moins lourde, j’avais aussi des maux de ventre qui persistaient depuis mon adolescence et qui ont… disparu d’un coup. Je n’avais jamais pensé que ca pouvait venir de là, mais voila…
        Au début c’est surtout pour ça que j’ai continué à ne pas en boire !
        Mais au bout de peu de temps, mes gros boutons rouges (profonds) ont commencé a devenir moins douloureux et à disparaitre.
        Je me suis dis que c’etait logique, si le lait me faisait mal au ventre, il etait peut etre toxique pour moi, et donc me donnait ces boutons inflamés. Et en effet… c’est ce que j’ai découvert en faisant des recherches. certains dermato « éclairés » commencent à déconseiller le lait à leurs patients, au moins dans un premier temps « pour voir ».

        je blablate… en résumé : oui, ça a été très rapide, en deux semaines je voyais un changement significatif.

        • Pauline 03 fév, 2012 à 9:06 #

          Bon alors c’est de nouveau la première Pauline ;)

          15 jours? Rapide!

          J’ai pas mal au ventre à cause du lait, je le digère très bien, je peux boire 3 chocolat chaud d’affilé ;)
          J’ai arrêté depuis bientôt une semaine, je verrais bien.

  41. Julie 31 jan, 2012 à 11:39 #

    Bonjour Emanuelle,

    Depuis 2 mois j’ai complètement supprimé les laitages de vache (même cachés) mais je mange des yaourts et fromages de brebis et de chèvre.
    Dois je aussi les arrêter ?

  42. Dorel 31 jan, 2012 à 8:50 #

    Bonjour Emanuelle

    je pense au fromage de chèvre il est dit qui serai plus facile a la digestion

    http://www.plurielles.fr/sante-forme/nutrition/lait-de-vache-ou-lait-de-chevre-4242776-402.html

    Peux trouver du lait sans hormones ?ou au quelle les hormones ont étaient retirées ?

    • Emanuelle Haudegond 31 jan, 2012 à 12:25 #

      Non Dorel, on ne peut pas trouver de lait sans hormones.
      Les hormones sont naturellement contenues dans le lait.
      En revanche, certains laits en auront moins…
      J’en parle envidéo demain.

  43. persephonae 31 jan, 2012 à 7:22 #

    bon en meme temps en éviction de lait de vache pour ma fille allaitée car elle y est allergique, sincèrement aucun effet sur moi ! Donc ce n’est pas une panacée non plus.
    Après bien évidemment, on ne le répétera jamais assez le lait de vache est fait pour les veaux, qui engraisse de 10 fois leur poids dans leur 6 premiers mois de vie ! Le lait de vache, en poudre pour nourrisson, a beau être trafiqué pour être digérable par nos bébés, on imagine aisément la prise de poids totalement anormale de nos bébés quand ils sont nourris avec ce substitut, qu’on nous présente pourtant comme étant bien mieux que l’original !
    Donc pour moi : aucun effet, et je cherche encore le rapport alimentation acné… mon dernier rempart : le chocolat, en effet… mais je ne mange que du noir à 85% mini : est ce donc la meme chose que du lait par exemple pour prolonger la question de Fanglys ?

    • Emanuelle Haudegond 31 jan, 2012 à 1:36 #

      Bonjour Persephonae,
      L’acné est un tout…
      Comme je le dis aussi dans l’article, les glandes surrénales fabriquent elles-aussi leur lot d’hormones.
      Quant elles sont fatiguées, par le petit vélo de nos pensées quotidiennes,
      elles peuvent 1/fabriquer du cortisol, qui donnne de l’acné 2/ne plus avoir assez de forces pour fabriquer d’autres hormones nécessaires (oestrogènes, etc…), ce qui mène à un déséquilibre hormonal installé.
      En bref, tout n’est pas seulement alimentaire… Surtout pour l’acné….
      Pour le chocolat, c’est d’ailleurs relié à la même chose :
      Bien sûr, le chocolat « acceptable » est celui à 70/80%, le plus « cru » possible.
      Mais cela reste un excitant.
      Si les glandes surrénales sont fatiguées, la première chose à faire est d’éviter les excitants…

  44. Anne 30 jan, 2012 à 8:19 #

    Bonjour Emanuelle

    je suis entièrement d’accord avec cet article. depuis que j’ai arrêté le lait animal sur tes conseils, je me suis bien rendu compte que j’avais moins de boutons et surtout que les récalcitrants qui continuent de pointer leur nez sont moins nombreux, moins gros, moins enflammés, moins douloureux, moins tout en fait. rien qu’un peu d’huile essentielle de tea tree ne puisse faire partir rapidement (c’est fou comme c’est efficace pour plein de choses d’ailleurs!).

    ton article tombe pile au moment où je viens d’acquérir la crème de jour clarifiante de Jovees, j’ai trop hâte de l’essayer!

    j’ai une question pour toi: as-tu entendu parler des éponges pour le visage et le corps Konjac? il paraît qu’elles sont excellentes pour se nettoyer la peau sans l’agresser.
    je te mets le lien du site qui les vend si tu veux y jeter un coup d’oeil et me dire ce que tu en penses: http://www.konjacspongecompany.com/
    certaines sont enrichies en argile rouge, verte… selon le type de peau.

    merci :)

    • Emanuelle Haudegond 31 jan, 2012 à 11:47 #

      Bonjour Anne,
      Je ne connais pas !
      Donc si tu essayes, partage ton impression, OK ?
      Cependant, j’ai toujours un peu d’hésitation avec ce genre de choses
      à cause de l’aspect « hygiène »…
      De plus, cela a l’air d’exfolier un peu « mécaniquement », donc je ferais attention s’il y a de l’acné actif
      pour ne pas « arracher »…

      • nanou 31 jan, 2012 à 7:49 #

        bonsoir,moi cela fait 2 ans et demi que j’ai arreté le lait et vraiment cela vaut le coup .
        Et plus de gros boutons, à bientot .

  45. Ludivine 30 jan, 2012 à 8:10 #

    J’avais vu une émission qui passait sur direct 8 (malheureusement ils l’ont arrêté sûrement à cause de pressions des industriels parce qu’elle mettait en avant la naturopathie et apportait aux téléspectateurs un regard critique sur la vie d’aujourd’hui notamment sur l’alimentation), et dans celle-ci ils évoquaient le calcium, le lait et l’ostéoporose. Il y a moins de cas d’ostéoporose dans les pays qui consomment le moins de produits laitiers (et un grand taux d’ostéoporose en France). Au début je ne comprenais pas et puis ils ont merveilleusement bien expliqué. En plus des infos issues de l’article d’Emanuelle (très très bien fait et très complet), ils ont ajouté qu’il faut au calcium, pour qu’il soit assimilé par les os, de la vitamine D qu’on trouve dans les poissons gras et les huiles de poisson (huile de foie de morue). Et oui il faut une interaction, tant qu’elle ne sera pas réalisée, le calcium ne pourra être assimilé par les os. De plus, ils ont rajouté que le fait de boire trop de lait entraînerait l’ostéoporose car selon les chiropracteurs, les os puiseraient dans leurs minéraux pour chasser le trop plein de calcium par les urines. En gros, les gens qui boivent du lait et mangent des produits laitiers à outrance ingurgitent des hormones (génial !) et augmenteraient leur risque d’ostéoporose. Que les médias arrêtent de nous faire avaler n’importe quoi. Nous devrions, dans la logique de la nature, ne plus boire de lait car nous sommes sevrés depuis bien longtemps !
    Voilà, je voulais juste faire partager mon savoir sur le lait. j’ai arrêté d’en boire depuis quelques années car je ressentais des lourdeurs et une indigestion, ça n’a pas été facile de reconnaître que c’était à cause du lait, j’en buvais bien trop !
    Je ne sais pas ce que tu penses de mon commentaire Emanuelle. Je vais essayer de retrouver l’article écrits par les chiropracteurs !
    Bonne soirée !
    Ludivine

  46. morgane 30 jan, 2012 à 7:51 #

    Et moi je me demande aussi si cela est pareil pour les fromages de chèvre ou de brebis ? (je ne sais plus si je t’avais déjà posé la question). Pour avoir quand même un substitut au fromage de vache… car quand on aime les produits laitiers, que c’est dur de s’en passer !

    • Emanuelle Haudegond 30 jan, 2012 à 9:55 #

      Morgane, je réponds à ça après-demain, je fais une vidéo sur « quels produits laitiers choisir »…

  47. Julien 30 jan, 2012 à 7:46 #

    Bonjour Emanuelle,

    Effectivement depuis que j’ai fortement diminué le lait j’ai beaucoup moins de boutons.
    Cependant j’en ai encore qui arrive, mais moins qu’avant.

    Au risque de faire un HS, j’ai entendu dire que pour la santé en général, les produits laitiers ne sont pas si anodins que cela.

    cordialement

  48. Lou 30 jan, 2012 à 6:53 #

    Encore un article très intéressant ! Quand je pense qu’il y a encore quelques années je buvais 2 lait chocolatés pas jours …
    La première chose que j’ai constaté quand j’ai arrêté c’est une impression de légèreté : car le lait me donnait mal au ventre + difficile à digérer !

    Par contre je voudrais juste m’assurer qu’il n’y a pas de « soucis » avec le lait végétal (j’aime bien mélanger au mixer : du lait de soja ou avoine ou riz avec une banane et un peu de purée d’amande)

    • Pauline 31 jan, 2012 à 10:25 #

      (je met mon grain de sel…)

      Les laits végétaux sont très bons pour la santé, aucun soucis de ce coté. Ca permet aussi de varier… pas mal de gens n’aiment pas trop le lait de soja, mais comme tu le disais il y a toujours l’avoine, le riz, l’amande, le lait de noisette ou de noix de coco (différent du gras lait de coco, mais je n’en ai jamais gouté personellement)

      Il y a quelques débats sur le lait de soja (en fait, sur la consommation de soja en général) puisqu’il contient des phyto-oestrogènes.
      je ne suis pas une experte mais a priori l’hormone féminine « oestrogène » n’est pas très bonne à consommer en permanence (et c’est aussi pour ca que consommer du lait… c’est baaad….), c’est bon pour les femmes à la ménaupose puisqu’elles n’en produisent plus beaucoup et ont quelques « effets secondaires » dus à ca, mais pas trop pour une personne plus jeune.
      Les « pro soja » disent que cet argument ne tient pas debout car ce sont des phyto-oestrogènes (issus de plante donc), càd pas les mêmes que l’hormone issue de l’animal.

      En règle générale c’est difficile de trancher dans ce genre de débat, car il y a une telle propagande/désinformation/lobbying dans les domaines de l’agroalimentaire en France…
      Dans le doute je consomme du lait de soja (j’adore ça) la moitié du temps, et le reste du temps du lait de riz ou autre.

      C’est terrible de voir la différence (je ne sais même pas si on peut encore parler de « différence », j’apellerai ca un double discours…) entre ce qu’on dit sur la nutrition ici en France, et ailleurs, aux USA par exemple…

      pour les besoin en calcium, juste une petite statistique de l’OMS qui rejoint ce dont parle Ludivine ci dessus :

      Selon l’OMS, un besoin de calcium beaucoup plus bas (500 mg/jour) est observé chez les personnes ayant une alimentation beaucoup plus végétarienne, qui s’exposent suffisamment au soleil (vitamine D) et qui ont une activité physique non sédentaire.

      « Régime alimentaire, nutrition et prévention des maladies chroniques – Rapport d’une Consultation OMS/FAO d’experts, OMS, Série de Rapports techniques 916, Organisation mondiale de la Santé, 2003. »

      (citation issue de wikipédia)

      Je conseille à tous la lecture du rapport Campbell, écrit par un professeur de Biochimie nutritionelle américain, né dans un ranch, ancien convaincu des bienfaits du lait et de la bonne viande, et que ses travaux en nutrition ont amené à totalement changer d’avis….

      • Lou 31 jan, 2012 à 12:25 #

        merci beaucoup !

  49. Fanglys 30 jan, 2012 à 6:49 #

    J’ai lu l’article de bout en bout. Une étude de plus tendant à démontrer la causalité alimentation / acné, et là on incrimine directement une des boissons les plus consommées, le lait, et qui jusque là n’était que « fortement soupçonné » d’induire de l’acné. Les mécanismes de déclenchement de l’acné sont bien détaillés dans l’article, c’est maintenant plus clair dans mon esprit, le lait contient des hormones qui vont venir pertuber mon équilibre hormonol déjà bien précaire. Mais moi, j’ai déjà depuis bien longtemps bien identifié mon problème avec le lait, c’est que un seul verre de lait suffit à me faire au moins un gros nodule qui fait mal, et surtout la peau grasse qui brille et colle… et l’ayant compris, ça fait déjà quelques années que j’ai rayé le lait de mon alimentation.

    Maintenant Emanuelle, maintenant qu’on peut rayer de son esprit le lait, Quid du chocolat ? Est-ce qu’il est bien comédogène lui aussi ? Parce que là, je m’en prive comme je peux, mais difficile d’y résister, je croque de temps en temps dans une tablette de chocolat, et j’ai des poussées de boutons après ça…

Laisser un commentaire