" /> Produit anti acné : comment éviter que votre crème solaire ne vous donne de l'acné... | beauté-pure

Produits anti-acné : comment éviter que votre crème solaire ne vous donne de l’acné…

solaire acne.001Même avec le meilleur écran solaire du monde, l’été reste un moment dangereux pour les personnes qui ont tendance à l’acné. Le risque de boutons est en effet plus grand, pour plusieurs raisons :

  • Sous l’effet de la chaleur, les glandes sébacées et sudoripares sont activées. En clair, nous transpirons plus et nous sécrétons plus de sébum. Ce mélange d’eau et de gras constitue un excellent engrais pour les bactéries, et favorise ainsi les boutons.
  • L’été, il y a souvent plus de poussières et de particules diverses dans l’air, susceptibles de boucher les pores.
  • Même les protections solaires les plus légères ont tendance à être plus épaisses que les crèmes traditionnelles. Elles peuvent facilement encrasser la peau.

Je voudrais donc ici partager les quelques astuces qui me permettent d’éviter les boutons superflus l’été.

  1. Un écran récent tu utiliseras :

rancid-oilS’il vous plaît, ne réutilisez pas votre crème solaire de l’année dernière, même si le tube n’est pas terminé. Un bon écran solaire contient souvent des huiles végétales de qualité (aux propriétés bénéfiques pour la peau). Mais les huiles végétales sont fragiles et s’oxydent rapidement. Une huile oxydée, c’est une huile rance, qui peut faire facilement faire du mal à la peau. Elle favorisera les rides et contribue largement à plus d’acné. Donc n’utilisez qu’un écran récent !

2. Ta crème solaire tu protégeras :

908922-sunscreen_bottlephoto_-1435139504

Pas l’idéal, mais mieux que rien : enfouir la crème dans le sable…

Le tube de crème qui frit, exposé sur le sable, va également s’oxyder rapidement… Personnellement, je garde le mien dans un seau de bébé immergé dans de l’eau (si je suis près d’une rivière) ou, en tout cas, à l’ombre.

Petite astuce à défaut de mieux : si vous êtes à la plage et qu’il n’y a pas d’ombre, enfouissez la crème dans le sable. Ce n’est pas l’idéal, mais c’est mieux que rien…

3. Une formulation légère tu choisiras :

Pour les personnes sujettes à l’acné, la protection solaire idéale n’existe pas, malheureusement… Elle serait :

  • 100% non comédogène (et donc totalement incapable de donner de boutons),
  • minérale (car les filtres chimiques sont une horreur pour la peau, les hormones et l’environnement !)
  • et transparente (or beaucoup de crèmes minérales bio laissent un film blanc épais).

Cependant, certaines marques semblent plus sûres que d’autres, coté boutons. Il y a deux ans, nous avions fait un tableau comparatif de plusieurs marques  avec notre « Top 7 ». Depuis, nous proposons en boutique une sélection de protections solaires Alga Maris, que beaucoup d’entre vous ont apprécié l’été dernier. Dans tous les cas, il est important d’avoir une texture légère, car pour bien protéger la peau, il faut appliquer une grande quantité de crème (6 cuillères à café pour le corps d’un adulte moyen à chaque application, donc facilement 2 cuillères à café pour le visage, le cou et le décolleté !).

4. Ta peau tous les soirs tu débarbouilleras (FONDAMENTAL) :

Essentiel : le nettoyage de la protection solaire

En formulation cosmétique, quand on veut faire une protection solaire minérale, on utilise un filtre minéral, généralement du zinc ou de l’oxyde de titane, dans une base lipidique (grasse, quoi…). On ne peut pas faire sans cette base grasse : elle permet d’étaler les minéraux. Les huiles qui la constituent peuvent avoir de grandes qualités pour la peau, mais il est clair qu’à la fin de la journée, il faut bien les nettoyer : si elles restent sur la peau, elles peuvent l’encrasser, d’autant qu’encore une fois, sous l’effet du soleil, les huiles auront tendance à s’oxyder.

Il est donc fondamental d’enlever scrupuleusement son écran solaire dès la fin de l’exposition (n’attendez pas le soir si vous revenez de la plage en fin d’après-midi. Faîtes-le tout de suite !).

Et comme c’est un produit très résistant,  un nettoyage « classique » sera souvent insuffisant. Donc il faut adopter un nettoyage spécifique.

Petits conseils :

Le double nettoyage : pour nettoyer efficacement un produit tenace comme un écran solaire, un premier nettoyage à sec avec une texture grasse (type huile végétale) est idéal. L’huile attire à elle l’huile, et saura déloger la crème solaire. Après, il suffit d’utiliser un nettoyant classique, type mousse, gel nettoyant ou savon à froid pour dissoudre le tout et bien rincer. C’est le principe du double nettoyage, dont je parle souvent, en particulier dans ma méthode anti-acné gratuite. Le double nettoyage permet un nettoyage profond de la peau, et reste un très bon moyen d’enlever une crème solaire.

ogd gm texture

L’Oléogelée : mon astuce de flemmarde l’été…

L’Oléogelée : le double nettoyage demande un peu de temps, et je suis « flemmarde » en vacances. C’est pourquoi j’ai une grosse préférence l’été pour un produit vraiment original et « tout-en-un » : l’Oléogelée de chez Denovo. C’est un baume-gel très respectueux de la peau. Il est à base d’esters de sucres, qui imitent le « feeling » d’une huile. De la même manière qu’une huile, l’Oléogelée s’emploie à sec et nettoie efficacement les matières accumulées sur la peau tout au long de la journée (donc notre écran solaire, les poussières et les résidus de sébum).

Mais la grande différence, c’est qu’au contact de l’eau, l’Oléogelée va s’émulsionner et donc devenir un lait facile à rincer. De plus, l’Oléogelée contient de la propolis, aux propriétés antibiotiques naturelles, et de l’eau de bleuet décongestionnante. Elle permet donc de nettoyer mais aussi d’assainir la peau et de l’apaiser. Pour moi, c’est un grand gagnant l’été, quand on cherche à prévenir les boutons et à calmer de possibles irritations dues à l’eau de mer, le sable, etc. On obtient ainsi rapidement une peau bien propre, purifiée et apaisée : que du bonheur !

5. Chaque semaine tu exfolieras :

L’accumulation de cellules mortes, combinée aux textures épaisses des crèmes solaires, est aussi un facteur de risque pour l’acné. Donc il ne faut pas oublier d’exfolier en été, même s’il faut moins le faire qu’en hiver.

Un rythme d’une exfoliation par semaine saura généralement prévenir l’encrassement de la peau. Personnellement, j’adore à cet effet le rhassoul, que j’emporte en tube dans mes bagages et que j’utilise également comme nettoyant pour le corps. Dans tous les cas, il est important de ne pas faire une impasse totale sur l’exfoliation en été, elle peut épargner bien des soucis en évitant que les cellules mortes n’obstruent les pores.

6. Sur la crème solaire seule, tu ne compteras pas :

tent

L’ombre reste une valeur sûre !

Bien sûr, la meilleure façon de se protéger contre le soleil, c’est de l’éviter. Même si le soleil a des aspects bénéfiques pour notre santé : il nous permet de fabriquer de la vitamine D (et beaucoup, beaucoup d’acnéïques sont carencés en vitamine D !), il épaissit la couche cornée et accroit les risques d’acné. C’est pourquoi les cabinets de dermatologie sont généralement bondés en septembre.

Donc il faut adopter un comportement prudent, surtout pour le visage, qu’il vaut mieux ne pas exposer délibérément. Donc, outre la protection solaire, on pense aux chapeaux, parasols et autres protections pour cette zone… et on recherche l’ombre dès que c’est possible.

pink-flamingo-lawn-ornaments-by-don-featherstone

L’astaxanthine, le secret des flamants roses et de la peau l’été…

Enfin, pensez à l’astaxanthine !

C’est un pigment naturel de couleur rose ou rougeâtre qui appartient à la grande famille des caroténoïdes. C’est lui qui donne aux flamants roses leur belle couleur. Cette molécule fabriquée par des micro-algues a de puissantes propriétés antioxydantes. Elle joue ainsi un rôle protecteur contre les dommages induits par l’exposition aux rayons UVA. C’est donc un allié très utile l’été.

Personnellement, je fais une cure d’astaxanthine à chaque fois que je sais qu’il va m’être difficile d’échapper aux rayons (voyage « à la dure »). Je vois à chaque fois une grande différence dans la façon dont ma peau réagit.

En bref : choisir une crème solaire adaptée à sa peau à problèmes, c’est bien, mais ce n’est pas tout. Il faut veiller à utiliser un produit non oxydé, bien le nettoyer après usage, garder sa peau raisonnablement exfoliée et si besoin, s’aider avec un bouclier antioxydant.

Je vous souhaite un bel été, protégez bien votre peau, elle vous le rendra au centuple !

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure. Elle est l'auteur de la méthode gratuite "Vers une Peau sans Acné en 7 étapes" et de la méthode avancée "Méthode Peau-Zéro-Défaut", pour les peaux à problèmes. Diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique. Vous trouverez également dans sa boutique naturelle une sélection de ses produits préférés.

29 Responses to Produits anti-acné : comment éviter que votre crème solaire ne vous donne de l’acné…

  1. Elodie 06 Nov, 2016 à 11:22 #

    Bonjour,

    Puis-je utiliser l’oleogelée rn guise de nettoyant après mon premier démaquillage à l’huile de jojoba?

    Je suis à la recherche d’un nettoyant complémentaire au rhassoul pour ma peau sensible. Je ne pense pas que ma peau va aimer que j’utilise le rhassoul tous les soirs…

    Merci beaucoup
    Elodie

    • Elsa Kreiss 06 Nov, 2016 à 3:23 #

      Bonjour Elodie,

      L’Oléogelée est plus adéquate employée seule : dans le cadre du double nettoyage, l’idéal pour alterner avec le rhassoul est de choisir un savon à froid : ils sont très doux, parfaits pour les peaux sensibles. Pensez aussi à changer d’eau de rinçage (voir ici) : cela peut aider beaucoup !

  2. Marie 24 Juil, 2016 à 7:08 #

    Bonjour !
    Alors voilà j’ai de l’acné depuis que j’ai 14 ans (20 ans aujourd’hui) et je commence petit à petit à m’en débarrasser mais j’ai beaucoup de marques sur le visages et encore quelques boutons par ci par là. J’en ai maintenant essentiellement sur les joues, plus trop sur le front (juste au niveau du nez et entre les sourcils). Je n’ai pas de marques sur le front, que sur les joues (pas de crevasse mais des marques rougeâtres). J’ai utilisé l’implant comme moyen de contraception pendant un an, sachant que au départ avant de l’utiliser j’en avais que sur le front. Au bout d’un an je me suis retrouvé avec des joues couvertes de marques et de boutons. Je suis passé à la pilule et j’ai suivi votre méthodes depuis juin, qui m’a permis d’arrêter d’avoir de gros boutons qui apparaissent du jour au lendemain (merci beaucoup !). Cependant, depuis quelques mois j’ai des dizaines de petits boutons blanc qui se forment et je ne sais pas à quoi c’est dû. Cela m’arrive parfois de les enlever car il s’enlève facilement mais je m’attends derrière à avoir une grosse poussée et ils me font des marques. Comme produit, j’utilise une eau micellaire la roche posay matin et soir, un micro exfoliant la roche posay un soir sur deux, efflacar duo de la roche posay tous les soirs sur mes boutons blancs et mes joues en général et le matin après l’eau micellaire une crème hydratante de chez avene. J’utilise aussi une crème solaire de chez Avène spéciale pour les peau acnéique et je met sur mon corps une huile de solaire de chez la roche posay. J’ai également des problèmes d’intestins depuis plusieurs années et maintenant je mange beaucoup de fruits par jour (essentiellement pommes, fraises, pruneaux, abricots et nectarines en ce moment). Je n’ai pas encore trouvé ce qui empêche mon intestin de fonctionner normalement mais j’ai arrêter tout ce qui est lait de vache, gateaux et gluten. Pensez vous que je mange trop de fruit ? Ma routine soin est-elle adapté ? Et savez vous a quoi peuvent être dû mes boutons blancs? Comment aider à enlever mes marques sur les joues ?

    • Elsa Kreiss 26 Juil, 2016 à 9:48 #

      Bonjour Marie,

      Il est très difficile de cerner l’origine du problème sans vous connaître et alors que vous êtes sous pilule (comme vous l’avez constaté avec l’implant, les hormones de synthèse faussent la donne). Cependant, ce que vous appliquez diffère beaucoup de ce que nous conseillons :

      – Routine beauté : nous recommandons en effet le double nettoyage, de limiter les produits non naturels, de ne pas exfolier avec des grains (et de limiter l’exfoliation l’été) et d’éviter les filtres solaires chimiques… Si vous souhaitez modifier tout cela pour passer au naturel et à un exfoliant plus adapté (pour cet automne), vous pouvez m’indiquer votre score à ce test.

      « J’ai également des problèmes d’intestins depuis plusieurs années et maintenant je mange beaucoup de fruits par jour (essentiellement pommes, fraises, pruneaux, abricots et nectarines en ce moment). Je n’ai pas encore trouvé ce qui empêche mon intestin de fonctionner normalement mais j’ai arrêter tout ce qui est lait de vache, gateaux et gluten. Pensez vous que je mange trop de fruit ? » : Oui, c’est très possible. Ne serait-ce que pour manger à IG bas, comme nous le conseillons, il vaut mieux tabler sur les légumes (et dans votre cas plutôt cuits que crus pour ménager les intestins) plutôt que sur les fruits, qui apportent beaucoup de sucre quand ils sont consommés en grande quantité. Si les tests d’éviction du lait et du gluten ne donnent rien, cet article peut sinon vous fournir une piste. A priori, vous pouvez consommer du gluten, mais ne reprenez pas les gâteaux quoi qu’il en soit : le sucre n’est jamais l’ami de la peau, et continuez à limiter les produits laitiers (même sans intolérance, les hormones qu’ils contiennent naturellement n’aident pas non plus).

      • Marie 26 Juil, 2016 à 7:47 #

        Merci beaucoup ! Je vais suivre un régime appauvri en FODMAPS pendant deux mois et voir l’état de ma peau…

  3. Solene 20 Juil, 2016 à 9:41 #

    Bonjour,
    La plupart des produits bio recommandés (poudre lily lolo et crème solaire alga maris) contiennent de l’oxyde de titane. Or, il semblerait que cela soit cancérigène selon certaines sources… Pouvez-vous m’éclairer svp?
    D’avance merci beaucoup

    • Emanuelle Haudegond 20 Juil, 2016 à 12:02 #

      Bonjour Solene,
      C’est la forme nanonisée de l’oxyde de titane qui fait débat, pas l’ingrédient lui-même. Les produits mentionnés ne contiennent pas des nano-particules. Dans sa forme Non Nanométrique, le Dioxyde de Titane est un excellent protecteur contre les UV.

  4. Julie 18 Juil, 2016 à 7:07 #

    Bonjour et merci pour ces précieux conseils !

    Une petite question relative à l’eau thermale de la roche posay, d’après ma pharmacienne il est absolument indispensable de la tamponner, car les sels minéraux qu’elle contient risquent d’assécher la peau, qu’en pensez-vous ?

    Merci d’avance,
    Julie

    • Elsa Kreiss 20 Juil, 2016 à 6:59 #

      Bonsoir Julie,

      Il me semble avoir déjà répondu : si votre peau a tendance à se déshydrater, tamponnez (mais n’ôtez pas tout ! Vous perdriez toutes les propriétés de ces sels minéraux), mais notez que ce serait de toute façon le cas quelle que soit la composition de l’eau, l’eau laissée sur la peau ayant tendance à attirer celle contenue dans la peau.

  5. capretti 15 Juil, 2016 à 9:41 #

    bonjour !
    je vous demande comment hydrater ma peau qui est de plus en plus sèche , j’ai 64 ans et je ne sais plus quoi mettre sur mon visage , si vous pouviez me donner un super conseil sauvetage de vieille peau je serai plus que ravie .

    je vous remercie pour tout ;
    bien cordialement
    henriette

    • Emanuelle Haudegond 15 Juil, 2016 à 9:49 #

      Bonjour Henriette,

      Dans un premier temps, je vous recommande vivement une cure de crème egyptian magic, en fine couche tous les soirs sur la peau du visage/cou/décolleté, pendant 3 semaines. Cela fait une énorme différence. Par la suite, adoptez la crème 2 fois par semaine. Si le phénomène se reproduit dans le futur, recontactez-moi : il y a également un supplément très utile.

  6. velga 14 Juil, 2016 à 11:48 #

    Merci pour tous ces précieux conseils! Pour ma part, la cure d’astaxanthine est déjà démarrée pour un départ au soleil dans une semaine.
    Bel été à toutes et à tous, ainsi qu’une belle peau pour la rentrée!

  7. naiiade 14 Juil, 2016 à 11:11 #

    Bonjour
    J’ai la peau grasse et je cherche une crème 50 minéral toucher sec comme l’était la très très bonne crème JOVEES SPF 50,en connaisez vous une ? Merci d’avance

    • Emanuelle Haudegond 15 Juil, 2016 à 12:20 #

      Bonjour naiiade,

      Malheureusement, la réponse est non… Cependant, les sprays alga maris seront ce qui s’en rapprochent le plus, je pense.

  8. Deb 14 Juil, 2016 à 10:22 #

    Bonjour Emanuelle,

    Évidemment c’est l’article qu’on attendait toutes! Super!
    (Malheureusement) je fais un traitement Curacné (j’étais désespérée: 32ans, je me marie dans un mois, j’ai essayé avant ça les antibio, la méthode naturelle…. rien n’y faisait… et vu que je n’en pouvais plus de luire comme un phare dans la nuit et d’avoir des boutons énormes qui pouvaient rester jusqu’à 1 semaine et que j’avais vraiment peur d’avoir un énorme le jour de mon mariage…. Le désespoir l’a donc emporté! ?)

    Du coup je voulais savoir si je pouvais, dans mon cas appliquer l’oleogelée(je n’ai pas encore trouvé le nettoyant/démaquillant adapté) et faire une cure d’astaxanthine?

    Pour la crème solaire j’ai réussi à trouver la Jovees, mais qui vient de loin ( c’est pas bien, mais encore une fois désespoir désespoir…) je vais sûrement, en attendant essayer l’algua maris. Elle ne laisse pas de film blanc? (Je suis métisse…)

    Dernière question, pourrais- tu aussi me conseiller une bonne crème de jour pour « mon cas »? Apparemment il y en existe de très bien (type Effaclar H) mais la composition est à cauchemarder(!) et vu que j’ai déjà un traitement assez costaud je n’ai pas forcément envie d’en rajouter.

    Merci d’avance pour tes réponses

    • Emanuelle Haudegond 14 Juil, 2016 à 7:49 #

      Coucou Déborah,

      Plein de bonheur pour le mariage !

      je voulais savoir si je pouvais, dans mon cas appliquer l’oleogelée(je n’ai pas encore trouvé le nettoyant/démaquillant adapté) et faire une cure d’astaxanthine?

      Oui, pas de souci.

      je vais sûrement, en attendant essayer l’algua maris. Elle ne laisse pas de film blanc? (Je suis métisse…)

      La version Spray n’en laisse pratiquement pas.

      Pourrais- tu aussi me conseiller une bonne crème de jour pour « mon cas »?

      La crème au santal de Joveda devrait convenir. La peau après roaccutane a tendance à être déshydratée et sensibilisée…

  9. Alexandra 14 Juil, 2016 à 9:59 #

    Bonjour Emmanuelle et merci encore pour tout ces conseils !
    J utilise déjà la plupart de ces conseils, crème solaire de la boutique, gommage papaye une fois par semaine , vistaxantine etc… seulement tous les soirs je fais un double nettoyage huile jojoba rhassoul comme je fais tous les soirs depuis 2 ans pour nettoyer ma peau et elle s en porte très très bien puisque depuis la méthode complète j ai mis un an à retrouver une plus jolie peau petit à petit et plus depuis 1 an impeccable, j ai une peau de bébé sans imperfection ou alors lors des règles mais des petits boutons que j accepte presque avec joie au regard de ce que j ai vécu auparavant…
    Le rhassoul en double nettoyage huile de jojoba est il trop exfoliant l été…?

    • Emanuelle Haudegond 14 Juil, 2016 à 7:45 #

      Coucou Alexandra,

      Super heureuse de vos résultats ! Pour répondre à votre question, oui, le rhassoul tous les soirs en été peut être un peu « too much ». J’essaierais d’espacer un soir sur deux, sauf avant/pendant les règles…

  10. Flora 14 Juil, 2016 à 9:01 #

    Je précise que je suis allergique à tout un tas de conservateur bio dont le Potassium Sorbate, donc je ne pense pas pouvoir utiliser l’oléogelée… quel dommage.

  11. Flora 14 Juil, 2016 à 8:57 #

    Bonjour Emmanuelle,

    Merci pour cet article très complet et tous ces conseils. J’utilise la crème solaire alga maris et j’en suis très satisfaite. Je la protège toujours de la chaleur aussi. C’est vrai qu’on a du mal à la retirer quand on se lave, j’essaierai avec l’huile avant le nettoyage.
    Juste un petit complément : j’ai une peau ultra-sensible et réactive (couperose, peau sèche sur le bas des joues) mais aussi très grasses sur la zone T ce qui me complique la vie. Mes points noirs et gros boutons enflammés dans le bas du visage redoublent pendant l’été (je l’avais déjà remarqué en allant sous les tropiques, chaleur + humidité + crème solaire c’était la cata !). Je sens que ma peau aurait besoin d’un décrassage en profondeur, d’un gommage par exemple, j’en faisais avant la trentaine quand ma peau était moins couperosée, mais maintenant je ne peux plus.
    Comment pourrais-je faire pour nettoyer en profondeur ma peau sans l’agresser ? Vous parlez du rhassoul, c’est comme l’argile je crois ? Si je l’utilisais en masque est-ce que cela suffirait ? Sur chaque pore de ma peau j’ai même des petits points blancs qui ressortent sur tout le visage (même les joues !)… je n’en peux plus de ma peau !

    Merci pour votre aide.

    Bien à vous

    • Emanuelle Haudegond 14 Juil, 2016 à 7:43 #

      Oui Flora dans votre cas, j’aurais tendance à recommander le rhassoul en masque/boue nettoyante. Il ne faut pas en abuser (peut dessécher si employé trop souvent) mais une/deux fois par semaine peut vraiment aider. Bien choisir un rhassoul de qualité, pur, sans particules qui pourraient irriter…

  12. defoulounoux Geneviève 14 Juil, 2016 à 7:43 #

    bonjour Emmanuelle, J’ai 60ans et toujours ma rosacé, que faire? Merci, Geneviève.

  13. Juju 14 Juil, 2016 à 5:45 #

    Bonjour, que pensez-vous de l’étude de 60 millions de consommateurs qui déconseille fortement la crème solaire Alga Maris pour sa protection mensongère?
    Merci de votre réponse, je suis un peu perdue dans le choix de la crème solaire!

    • Emanuelle Haudegond 14 Juil, 2016 à 7:38 #

      Bonjour Juju, je viens de répondre à Elodie à ce sujet.

  14. Elodie 14 Juil, 2016 à 5:38 #

    Bonjour !

    Merci pour votre article.

    J’utilise actuellement la crème solaire GamARde SPF50 pour mon visage (crème que j’avais découverte grâce à votre comparatif). Je l’aime bien, mais c’est vrai qu’elle est assez épaisse. Mieux vaut ne pas trop s’hydrater le visage avant.
    Cette année, je pensais en essayer une nouvelle et j’ai donc regardé la marque Alga Maris que vous proposez. Cependant, la semaine dernière, j’ai lu un article de presse qui dénonçait l’inefficacité de crèmes solaires chez 5 fabricants, dont Alga Maris (http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/07/05/97002-20160705FILWWW00087-ufc-que-choisir-porte-plainte-contre-5-fabricants-de-produits-solaires-pour-enfants.php). Qu’en pensez-vous ?

    Bien à vous,

    Elodie

    • Emanuelle Haudegond 14 Juil, 2016 à 7:37 #

      Bonjour Elodie,
      La crème incriminée chez alga maris est celle 50+ pour les enfants. Le débat porte sur la protection UVA de ce produit, qui serait insuffisante. Les syndicats professionnels des fabricants de produits cosmétiques remettent en question très fortement la façon dont l’étude a été menée, dénonçant sa méthodologie. L’affaire est portée en justice, et les experts trancheront. En tout cas, l’étude ne concerne pas les crèmes adultes, donc je n’ai aucune raison de remettre en cause ces produits…

      • Elodie 23 Juil, 2016 à 12:35 #

        Merci beaucoup Emanuelle pour cet éclaircissement. Je vais donc la tester cet été !

Laisser un commentaire